A propos

Le principe n’a pas changé depuis 1948 : on cadre, on déclenche la prise de vue et, en quelques secondes, la photo est développée. Entre-temps, Polaroid a déposé le bilan et ne produit plus que des appareils numériques.

Ce sont donc de vieux appareils qui circulent : 300 millions seraient encore utilisables. On en trouve dans les vide-greniers, sur eBay, chez des collectionneurs. Les prix varient de quelques euros à plusieurs centaines.

D’anciens employés de Polaroid ont racheté leur usine aux Pays-Bas et relancé la production de films Polaroid sous le nom de « The Impossible Project ». A 20 euros le film de huit photos, le pari était risqué. Résultat : 550 000 pellicules vendues en 2011. Objectif pour 2012 : arriver à un million.